Boldface versus blackboard

Depuis novembre 2014, j’utilise les lettres \mathbf{N,Z,Q,R,C,H,O,...} à la place de \mathbb{N,Z,Q,R,C,H,O,...} Ainsi, en \LaTeX, pour désigner ces ensembles de nombres, j’utilise désormais la commande \mathbf plutôt que \mathbb, la version « boldface » à la place de la version « blackboard ».

Pour le peu que j’en sais, ce sont les lettres grasses qui étaient utilisées initialement dans les articles et les livres de mathématique. Mais la difficulté, pour ne pas dire l’impossibilité, d’écrire à la craie de telles lettres au tableau a conduit progressivement à la police blackboard.

Pourquoi changer ? C’est assez subjectif. J’avais d’ailleurs un argument pour ne pas changer : ayant commencé à rédiger les billets de ce blog avec une police, il me semblait devoir la conserver par souci de cohérence de style étant entendu que je n’avais pas envie de modifier les articles déjà rédigés pour les rendre conformes à un nouveau choix de police. Cela dit, alors que je croyais la police blackboard faire l’unanimité auprès de la communauté mathématique, que c’était en quelque sorte une norme, je me suis récemment rendu compte que ce n’est pas nécessairement le cas ayant lu çà et là des commentaires regrettant la première graphie, jugée plus élégante. Pour l’avoir vue utilisée sur certains forums et blogs, je me suis finalement fait la même réflexion et j’ai donc changé.

Mais je n’ai pas modifiés les articles antérieurs à cette décision. Tant pis pour la « cohérence » : la tâche eût été trop lourde et ingrate.

Publicités

4 réflexions sur “Boldface versus blackboard

  1. C’est juste pour apporter une précision concernant le thème de l’article, elle vaut ce qu’elle vaut.

    En fait, j’ai lu dans un ouvrage de mathématiques modernes (que je retrouverai au besoin si une demande de référence est faite) que la notation appellée blackboard était en fait au départ une notation « Japonaise » (sans plus d’explication sur l’origine japonaise, notamment). L’auteur du livre se demandait d’ailleurs à l’époque si elle allait finir par être acceptée en remplacement de la notation dite grasse.

      • Désolé, ca a pris un peu plus de temps que prévu…

        La référence est : G1 Géométrie – Le plan : Structures . Calculs & Trigonométrie (cahier IX)
        Par Joseph Williot, aux éditions La Procure (l’édition que j’ai date de 1968).

        En fait, la remarque, qui apparait en dessous de la page sur la liste des symboles et des signes est signée « Les éditeurs ».

        Je reproduis le paragraphe en question :

        « L’alphabet dit japonais (du fait de la nationalité de ses créateurs) tend à s’introduire dans l’écriture au tableau noir ou sur feuille en lieu et place des caractères gras, difficiles à dessiner à la main de manière rapide et convenable. On trouvera ci-dessous un modèle de cet alphabet et l’on verra l’aisance avec laquelle il se représente à partir d’une majuscule romaine simplement munie d’un trait supplémentaire.

        {Suit la liste des 26 caractères en question, dans la typographie que je ne reproduis pas car je ne sais pas le faire ici}

        Cependant, du point de vue typographique, l’usage de l’alphabet japonais ne s’est pas encore généralisé et certaines difficultés ne trouvent pas, pour le moment, de solutions satisfaisantes.
        Les conventions d’usage d’un alphabet spécial ne sont d’ailleurs pas encore entièrement et définitivement fixées.
        Pratiquement, dans le présent ouvrage, partout où des lettres grasses désignent des ensembles, nous conseillons aux professeurs et aux étudiants de leur substituer, dans l’écriture courante, l’alphabet japonais qui aura tôt fait de les conquérir. »

        Voila. En ce qui me concerne, je ne vois pas quelles sont les « difficultés ne trouvant pas, pour le moment, de solutions satisfaisantes » avec cette notations, mais apparemment, le débat n’était pas tranché en 1968…

        J’aurais aussi aimé savoir si les tomes suivants avaient été édités et si la question serait réapparue solutionnée.

        A suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s