En guise d’exercice : trouver la bonne combinaison …

J’ai obtenu par hasard la formule suivante que je vous propose de démontrer pour vous divertir. Elle est tombée comme un fruit mûr lorsque je faisais certains calculs qui ne la concernaient pas. Elle est peut-être facile à prouver directement. Je n’en sais rien, je n’ai pas vraiment essayé de le faire. La voici

\sum_{l=0}^k{n+l \choose n}={n+1+k \choose n+1}

Les nombres k et n sont des entiers positifs ou nuls.

Bon amusement! 😉

4 réactions sur “En guise d’exercice : trouver la bonne combinaison …

  1. C’est une somme télescopique grâce à la formule d’addition. Sinon, on peut aussi compter le nombre de parties à n+1 éléments de l’ensemble [1,n+k+1] en distinguant ces parties suivant la valeur de leur maximum (un entier de la forme n+\ell+1 avec \ell entre 0 et k)

      • On fixe \ell entre 0 et k
        On cherche à compter le nombre de parties de [1,n+k+1] à n+1 éléments dont le maximum est n+\ell+1.
        Pour construire une telle partie, il suffit de choisir n éléments entre 1 et n+\ell donc n parmi n+\ell possibilités.
        Lorsque \ell décrit [0,k], on compte sans redondance toutes les parties de [1,n+k+1] à n+1 éléments (et il y en a n+1 parmi n+k+1)
        D’où le résultat par unicité du cardinal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.